Noircity - Aurélie Augé
     
Noircity
Et l'on contemple les abysses de la cité, inlassablement absorbés par ses entailles voraces. Elle marche et régurgite ces automates, ces inhumains qui errent sans but ni répit sur l'asphalte brûlant.
Bienvenue à Noircity.
Top